Comment formater un disque dur externe ? Notre guide

Les disques durs externes font office de stockage permanent, mais aussi de stockage intermédiaire. Le plus grand risque, ce sont les virus. Alors lorsqu’il faut s’en servir, même pour la première fois, il faut les formater. Cela évite les problèmes de détérioration des nouveaux fichiers et de virus. Dans ce dernier cas, comment faire ?

Comment formater un disque dur externe ?

Formater, c’est tout effacer. C’est ce que nous pensons. Pourtant, il s’agit également de tout réinitialiser. Cela signifie que les fichiers stockés dans le disque ne pourront plus être récupérés même avec un logiciel spécial. Il en va de même du système d’exploitation et des dossiers s’il y en a. Cette action est facile puisqu’il suffit de suivre quelques étapes. En plus, ce type de disque ne comprend pas de système d’exploitation. Tout peut se faire en quelques secondes.

Quel disque dur externe peut-on formater ? Tout ! Il s’agit souvent d’un disque dur USB utilisé comme supplément au disque dur interne. Ils servent à stocker des données, le temps de les transférer dans une autre machine. Donc, vous pouvez encore avoir des cartes mémoires ou des clés USB.

À noter que les disques internes sont classifiés selon leur système d’exploitation. Par exemple, ceux qui s’ouvrent uniquement sous Windows portent des identifiants : D, E, F ou autres. Ainsi, les modèles en externe sont des lecteurs secondaires. Lorsque vous les formatez, vous ne touchez pas au disque dur interne. Vous pouvez néanmoins les formater si besoin.

Quelques clics pour formater un disque dur externe

Le mode de formatage d’un disque dur, interne ou externe, est différent selon le système d’exploitation. Vous devriez toujours commencer par allumer votre machine avant.

Comment faire sous Windows ?

Commencez par cliquer sur « Démarrer ». Après, il faut :

  • Appuyer longuement sur la touche Windows de votre PC et appuyer sur « R » en même temps,
  • Un onglet va s’ouvrir
  • Inscrire « msc » dans la case à remplir,
  • Appuyer sur « OK ».

La liste des disques internes et externes apparaîtra. Pour le formatage, vous devriez :

  • Faire un clic droit (sur le disque à formater ; il faudra se mémoriser son nom),
  • Sur le nouvel écran, choisir le système de fichiers,
  • Cliquer sur « OK » ou « Effectuer un formatage rapide ».

Lorsque l’onglet sur les systèmes de fichiers apparaît, vous pouvez sur la « section » et lire. Cela vous permettra de bien choisir le système de votre disque dur. En ce qui concerne le formatage approfondi, sachez qu’il permet de formater le disque. Seulement, il est plus sûr. Personne ne pourra restaurer les fichiers formatés ni les fichiers supprimés.

C’est sur « OK » qu’il faut appuyer si vous allez vendre le disque. Cela peut prendre un bon bout de temps, quelques heures même. L’option « Effectuer un formatage rapide » ne dure qu’un quart de minute.

Voici une autre méthode, plus simple :

  • Aller dans le menu Démarrer et accéder à l’explorateur Windows,
  • Clic droit sur le disque à formater,
  • Choisir « Formater ».

Comment ça se passe sur Mac ?

Vous n’avez qu’à cliquer un à un sur les boutons suivants :

  • vous connecter sur votre Mac,
  • Finder,
  • Aller,
  • Utilitaires,
  • Utilitaire de disque (cliquer sur le disque externe)

Ici, vous aurez à sélectionner le système de fichiers que vous souhaitez utiliser.

Les préalables au formatage

Si vous avez besoin des dossiers ou des fichiers dans votre disque dur externe, le formatage doit attendre. En effet, il faudra d’abord les transférer dans un autre disque. Ensuite, vous devriez préparer le formatage.

Stocker les données utiles

Vous devriez d’abord tout enlever avant de formater. Transférez les fichiers dans un autre disque interne (D : ou E : par exemple) s’ils sont volumineux. Un disque dur externe (flash USB par exemple) peut faire l’affaire si sa capacité est suffisante.

Se préparer au formatage

Pour pouvoir effacer et réinitialiser un disque externe, il faut d’abord disposer d’une nouvelle masse de stockage. Dans le cas d’une disquette (oui, certaines personnes en utilisent encore), vous pouvez en créer sous Windows. Il suffit de :

  • ouvrir le menu Démarrer,
  • aller dans Paramètres,
  • cliquer sur Panneau de configuration,
  • choisir Ajout/suppression de programmes,
  • dans l’onglet qui va apparaître, cliquer sur Disquette de démarrage,
  • appuyez sur Créer une disquette.

Vous n’aurez plus qu’à introduire la clé USB ou l’autre disque dur pour avoir nouveau stockage pour tout transférer. Évidemment, ce genre de manipulation est nécessaire sur les anciens systèmes d’exploitation. Sur les plus récents, vous n’aurez qu’à transférer.

Le formatage proprement dit

Il reste enfin à formater le disque en fonction de son type et du mode d’exploitation de la machine utilisée. Rien de bien difficile, vous n’avez qu’à reprendre les mêmes étapes que vous soyez sur Windows ou sur Mac.

Il arrive que des messages d’erreur s’affichent pendant le formatage. Dans ce cas, pensez à utiliser un antivirus avant de formater un disque, quel qu’il soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *